5 conseils pour créer une campagne de mailing engageante

Aujourd’hui, les emails ne sont plus utilisés pour communiquer entre amis mais quasi exclusivement pour le business. Vous n’êtes probablement pas surpris lorsque vous recevez des dizaines d’emails promotionnels provenant de divers sites (même ceux auxquels vous ne vous souvenez pas d’avoir souscrit).

En tant que spécialiste du marketing, cela vous met dans une situation difficile. Parce que vous savez à quel point l’email marketing est important.

Le problème, c’est que si vos campagne de mailing ne se démarquent pas, vous faites partis de ce déluge de contenu que personne ne veut lire – ce qui est une perte de temps, d’efforts et d’opportunités.

Alors, comment créer une campagne d’emailing :

  1. Qui attire l’attention
  2. Qu’ils apprécient réellement

Voici cinq conseils faciles à suivre pour faire une campagne de mailing efficace.

1. Accrochez-les avec une ligne d’objet séduisante

Il s’agit d’un conseil de base, mais il vaut la peine de le répéter parce que c’est essentiel.

Quand il s’agit de marketing par email, vous devez convaincre les gens que votre mail vaut la peine d’être ouvert en premier.

J’ai constaté que lorsqu’il s’agit des lignes d’objet des emails, plus c’est simple, mieux c’est.

Si le contenu dont vous faites la promotion a un titre simple, on pourrait penser à l’email d’un ami par exemple. Mais ce n’est pas nécessairement l’approche la plus efficace.

Disons que vous faites la promotion d’un article que vous avez publié sur votre blog.

Si vous faites de votre ligne d’objet le titre de l’article, cela signifie que lorsqu’ils ouvrent votre emails, ils seront accueillis avec le même titre dans le corps de l’email, ce qui est répétitif.

Mais si vous tirez les statistiques ou les faits les plus choquants de votre article et que vous en faites le sujet, alors les lecteurs seront incités à en savoir plus.

Maintenant, ils doivent cliquer jusqu’à votre site.

Une autre bonne façon d’attirer l’attention des lecteurs est de jouer avec leurs attentes. Par exemple : “Comment en faire plus en faisant une sieste”.

Maintenant, il y a une idée intrigante sur laquelle j’aimerais en apprendre davantage.

Vous avez probablement aussi remarqué qu’un grand nombre de marques envoient des mail avec des émojis dans la ligne objet.

Selon Campaign Monitor, les marques qui utilisent des émojis dans leurs lignes de sujet ont vu une augmentation du taux d’ouverture de 45%.

Mais attention de ne pas en faire trop et de ne pas les utiliser si le contenu de l’email aborde un sujet sérieux.

VOIR AUSSI :

campagne emailingcampagne emailing

2. Offrir une réelle valeur ajoutée à vos abonnés

Il ne suffit pas de dire simplement : “Regardez ce que nous avons ici !” Tous les abonnés reçoivent des emails qui leur disent de regarder quelque chose.

Qui a le temps de tout regarder ?

La valeur réelle peut prendre plusieurs formes différentes :

  • il peut s’agir de quelque chose de précieux pour son exclusivité comme un rabais ou un contenu gratuit comme un livre électronique.
  • il peut aussi s’agir d’informations précieuses, comme un article qui guide les lecteurs à travers un processus (conseils, astuces…)
  • il peut même avoir une valeur émotionnelle, comme une vidéo d’inspiration que les abonnés voudront partager avec leurs amis.

a) Valeur exclusive

Une autre façon d’offrir de vraies valeurs aux clients est par le biais d’offres exclusives. Beaucoup de marques essaient cette approche, mais elle n’est pas toujours efficace.

Il ne suffit pas de dire simplement : “Regarde, c’est une super offre !” Il faut d’abord faire en sorte que les gens se soucient de l’achat du produit.

b) Renseignements précieux

Si vous êtes une entreprise, vous devez offrir une valeur réelle dans vos campagne de mailing. Vous devez offrir à vos abonnés de nouvelles informations, sans qu’aucune pression sur la vente ne soit exercé.

Cela dit, il n’est pas conseillé à toutes les entreprises d’envoyer des emails quotidiennement.

Privilégier la qualité à la quantité dans le cadre de newsletter par exemple.

c) Valeur émotionnelle

La valeur peut aussi être émotionnelle. Par exemple, vous pouvez envoyer un mail en fonction d’un événement du moment, comme la fête des pères, ou la france qui gagne la coupe du monde.

3. Soyez bref et précis

Dans votre campagne de mailing vous devez faire court ! C’est particulièrement vrai si vous faites la promotion d’un article ou d’une vidéo.

Rappelez-vous que le but d’une campagne d’emailing est d’amener les abonnés à cliquer jusqu’à votre site. Offrez-lui seulement un morceau d’appât, le plus petit et le plus juteux qui lui donnera envie d’en apprendre davantage.

D’après mon expérience, un mail d’une campagne de mailing ne devrait pas dépasser trois phrases. Juste assez pour leur donner une idée de ce que vous faites, sans trop en dévoiler.

Donnez un extrait d’article avec un gros bouton EN SAVOIR PLUS par exemple.

VOIR AUSSI :

campagne de mailing

4. N’en faites pas trop

Bien que certaines entreprises utilisent une approche quotidienne, il n’est pas conseillé à tout le monde de le faire. Souvent, les abonnés seront frustrés par les emails quotidiens.

Vous pensez peut-être que les mails fréquents montrent que vous êtes engagé avec vos abonnés, vos abonnés ne veulent probablement pas beaucoup entendre parler de vous.

Désolé, mais ils ne vous aiment pas tant que ça.

Le fait est qu’il n’y a pas de règle absolue quant à la fréquence à laquelle vous devriez envoyer des emails à vos abonnés. La fréquence des mails que les abonnés accepteront varie selon le secteur et la marque.

Vous devrez surveiller vos mesures sur une période de quelques mois pour voir quel est le comportement de vos abonnés.

Vous devez surveiller :

  • Taux de clic
  • Taux de conversion
  • Taux de rebond
  • Taux de croissance des listes
  • Taux de partage et de redirection des emails
  • Rendement global du capital investi

Tenez-vous généralement à environ deux à trois emails par semaine.

Quand on a pris l’habitude d’en envoyer plus que ça, les gens se sont énervés. Nous avons constaté que pour nos abonnés, deux ou trois mails suffisent à nous garder à l’esprit, mais pas assez pour les étouffer.

C’est le point d’orgue d’une bonne campagne de mailing pour votre marque.

VOIR AUSSI :

5. Mélangez le tout

Comme il ne faut pas en faire trop, c’est aussi une bonne idée de mélanger les types de mails que vous envoyez.

Par exemple, vous pouvez envoyer un email chaque fois que vous publiez un nouvel article sur le blog de votre marque, et ces emails peuvent suivre un format similaire d’images d’en-tête, de titre d’article et de courte description.

Mais n’en faites pas le seul type d’email que vous envoyez.

Si vous envoyez un mail dans le même format à chaque fois, les abonnés s’y attendront. S’ils ne trouvent pas ce genre de mail utile, il y a de bonnes chances qu’ils se désabonnent (ou simplement qu’ils continuent de supprimer vos emails).

Par exemple, cherchez des moyens de rendre certaines de vos campagnes de mailing interactives.

Les emails interactifs sont originaux et augmenter énormément votre engagement.

Voici quelques exemples de campagne emailing interactives :

  • Un bouton Oui et Non en dessous d’une question, en fonction du choix, l’utilisateur est redirigé vers tel ou tel article.
  • Vous remerciez vos plus fidèles lecteurs en leur apportant un ebook gratuit
  • Un code promo unique dans votre email

Parfois, de simples emails qui parlent franchement aux abonnés sont également efficaces.

En fait, je vais aller de l’avant et proposer quelque chose qui pourrait être un peu controversé : quand il s’agit de campagne de mailing, il est parfois préférable de laisser de côté les images, les GIFS et les vidéos.

Parfois, quelques phrases et un lien est la façon la plus efficace de convertir.

Je ne sais pas pour vous, mais quand j’ouvre un email d’une marque et que je suis immédiatement “agressé” par de grandes bannières avec “50% DE RABAIS AUJOURD’HUI” et des GIFS clignotants, mon cerveau a tendance à enregistrer l’email comme un argumentaire de vente.

Et j’ai souvent tendance à l’effacer.

Mais lorsque je reçois un email qui m’est adressé personnellement, avec quelques phrases simples qui semblent provenir d’un humain, je prendrai du temps pour les lire.

Même si les deux types de mails réussissent la même chose, plus le mail est direct plus il semble sincère. C

e type d’email épuré est particulièrement utile lorsque vous communiquez avec une clientèle fidèle qui a investi un certain temps et de l’argent dans votre produit ou service.

C’est du moins mon opinion. J’aimerais savoir ce que vous en pensez.

campagne e-mailing

Trouvez ce qui fonctionne pour vous

Ce sont des conseils qui ont fonctionné pour mon équipe dans le passé, mais en fonction de votre industrie et de votre public, vous devrez peut-être ajuster ces méthodes.

Comme je l’ai déjà mentionné, suivez vos mesures et voyez comment vos abonnés réagissent à vos campagnes de mailing.

Rappelez-vous que la dernière chose que vous voulez, c’est que vos campagnes stagnent.

Si vous voyez vos taux d’ouverture et de clics baisser, il est temps de changer de tactique.

Ajustez le nombre d’email que vous envoyez au cours d’une semaine donnée, adoptez une nouvelle approche avec vos lignes d’objet et incluez différents types de contenu dans le corps de vos emails.

Prenez des risques.

Si vous êtes une entreprise qui travaille dans le B to B, sachez que nous vous proposons de faire de la prospection par email à votre place. Grâce à une grande base de données et notre propre système, nous vous trouvons des rendez-vous quotidiennement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site : agence de prospection.

Summary
Review Date
Reviewed Item
Créer une campagne de mailing engageante
Author Rating
51star1star1star1star1star

Leave a Reply 4 comments